Pr Nicolas Fressengeas

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 2 mai 2017

Nouvelles cellules solaires InGaN : l'union fait la force

Dans un article paru le mois dernier, notre équipe a montré théoriquement et numériquement comment il était possible d'optimiser la conversion de la lumière solaire en énergie électrique, en combinant l'absorption de deux cellules solaires superposées.

Lire la suite...

mardi 21 mars 2017

Un Contrat Doctoral pour la conception de nouvelles cellules solaires

Il y a quelques temps, une thèse était proposée dans notre laboratoire, pour concevoir, optimiser et simuler, de nouvelles cellules solaires à base de Nitrure d'Indium Gallium. Ce travail doctoral, mené par Wahab Adaïne, a donné lieu à deux publications internationales, l'une sur une nouvelle structure Schottky, et l'autre sur son extension à une structure Métal-Isolant-N, permettant de lever un verrou technologique important.

Il a plus longtemps encore, Christyves Chevalier obtenait le prix de la publication, décerné par la fondation Supélec, pour ses travaux dans le domaine des miroirs à Haut Contraste d'Indice pour les diodes lasers à émission par la surface (VCSEL).

Aujourd'hui, nous proposons à de bons étudiants, titulaires d'un Master dans le domaine de la physique des semi-conducteurs, et n'étant pas effrayés par des travaux essentiellement numériques, de mêler ces deux études afin d'en tirer le meilleur. C'est ainsi que nous souhaitons, avec un collègue chercheur doctorant motivé, déterminer s'il est possible d'utiliser les miroirs de Christyves sur les cellules de Wahab, afin d'en optimiser les performances.

La proposition de thèse est détaillée sur le site de l'école doctorale Énergie Mécanique et MAtériaux (EMMA).

lundi 12 décembre 2016

Le nouveau comité de suivi individuel du doctorant

Dans son article 13, l'arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat institue la création d'un comité de suivi individuel du doctorant qui est chargé de veiller au bon déroulement du cursus en s'appuyant sur la charte du doctorat et la convention de formation.

Comme le précise le décret, les modalités de composition, d'organisation et de fonctionnement de ce comité sont fixées par le conseil de l'école doctorale, le laissant désemparé face à la très vaste palette des choix qui s'offrent à lui. Comment constituer ce comité ? Quel est sa mission ? Va-t-il alourdir, encore une fois, la procédure administrative ? Est-il utile, au fond ?

Lire la suite...

jeudi 19 mai 2016

Levée d'un verrou technologique sur les cellules solaires InGaN

Notre équipe vient de publier un article qui poursuit l'analyse proposée dans un article précédent en la généralisant. L’alliage ternaire nitrure de Gallium Indium est un semi-conducteur dont la largeur de bande interdite est réglable via le rapport de concentration In/Ga. Cela en fait un excellent candidat pour la réalisation de cellules photovoltaïques de nouvelle génération. Toutefois, son dopage P (un déficit électronique) est difficile car il a une tendance naturelle à avoir un excès électronique. Nous montrons dans cet article que non seulement ce dopage P n'est pas nécessaire, mais que son absence peut améliorer rendement et tolérances de fabrication.

Lire la suite...

vendredi 1 avril 2016

Poste d'Enseignant-Chercheur à pourvoir

Un poste d'Enseignant-Chercheur est à pourvoir au niveau Maître de Conférence sur la campus de Metz de CentraleSupélec.

Il est attendu du candidat qu'il enseigne aux étudiants de CentraleSupélec dans les domaines de la physique et de l'électronique. Pour les connaisseurs, ces domaines correspondent aux sections 28, 30 & 63 du Conseil National Des Universités.

Il devra également conduire sa recherche au sein du Laboratoire Matériaux Optiques, Photonique et Systèmes, laboratoire placé sous la double tutelle de CentraleSupélec et de l'université de Lorraine, dont les thématiques de recherche vont des matériaux pour l'optique à l'optique pour l'analyse des matériaux, en passant par l'optique non linéaire. On y trouve même un soupçon de matériaux polymères.

Le profil complet du poste est ici.

mardi 29 mars 2016

Une proposition de thèse entre spectrométrie et apprentissage automatisé

Quel lien peut-on trouver entre la spectrométrie Raman et AlphaGo, le programme de Google DeepMind qui vient de battre Lee Sedol, l'un des meilleurs joueurs mondiaux au jeu de Go ?

J'ai nommé l'apprentissage automatique, ou Machine Learning, dans la langue de Shakespeare.

Lire la suite...

mardi 16 février 2016

Le mouvement de l'Open Science

Il y a quelque temps, le 27 janvier 2016 précisément, je fus invité par mon université, l'université de Lorraine, à intervenir lors du séminaire qu'elle a organisé sur le thème de l'Open Science, la Science Ouverte, dans la langue de Molière. C'est ainsi que j'ai eu le plaisir de partager la tribune avec Jean Pierre Finance, Délégué permanent pour la Conférence des Présidents d'Université à Bruxelles, et ancien président de l'université Henri Poincaré de Nancy, José Cotta, , responsable de l’unité Digital Science à la DG CONNECT à la Commission Européenne et Bernard Rentier, ancien recteur de l’université de Liège. A l'issu de leurs présentations sur la politique en matière d'Open Science à l'université de Lorraine, au niveau de la commission européenne et à l'université de Liège, j'ai eu l'opportunité de présenter ma propre vision, à l'échelle du chercheur, de ce qu'est, ou devrait être, l'Open Science.

Mais au fait, qu'est-ce ?

Avant de répondre à la question, quelques liens pour approfondir :

Lire la suite...

vendredi 29 janvier 2016

Une nouvelle structure de cellule photovoltaïque

L'alliage ternaire InGaN liant indium (In) gallium (Ga) et Azote (N), de la famille des nitrures est à l'origine du prix Nobel de Physique 2014. Ce qui rend cet alliage semi-conducteur si particulier est la largeur de sa bande interdite, une bande d'énergies que ne peuvent atteindre les électrons qui y seraient libres. C'est cette largeur qui est à l'origine de la longueur d'onde bleue récompensée par le prix Nobel de Physique. En jouant sur les compositions respectives d'indium et de gallium, il est même possible d'ajuster à convenance la largeur de cette bande interdite, ce qui rend cet alliage semi-conducteur susceptible d'absorber efficacement toutes les longueurs d'onde du spectre solaire. C'est ainsi qu'InGaN ouvre la voie vers la conception de cellules solaires de nouvelle génération, dont l'efficacité pourrait être bien meilleure que les cellules actuelles.

Lire la suite...

mardi 8 septembre 2015

L'encadrement et la direction de thèse, cela s'apprend

Après une petite dizaine de thèses encadrées et dirigées, je me suis inscrit à une formation de 2 jours organisée par l'Université de Lorraine et proposée par la société Adoc-Mètis. Il était temps ! Me direz vous. Dans les faits, Je dois bien avouer mon scepticisme initial, étant donné le nombre de sessions de formation au management que j'ai pu subir de la part de professionnel industriels de la chose. Et là, surprise !

Lire la suite...

mercredi 3 juin 2015

Les coefficients de la méthode aux différences finies

Classé dans la rubrique Recherche, cet article est plutôt de l'ordre de la technique. Je viens en effet de publier sous licence libre, sur GitHub et chez Framasoft, le code SAGE permettant le calcul automatique des coefficients de la méthode aux différences finies, et ce quels que soient l'ordre de la dérivée, la précision souhaitée et les points de discrétisation qui entrent en jeu.

vendredi 2 mai 2014

La bande interdite dans l'alliage de Nitrure de Gallium et d'Indium

L'alliage de Nitrure de Gallium et d'Indium est un matériau de choix pour la fabrication de nouveaux composants optiques du fait de sa largeur accordable de bande interdite en fonction de la composition en Indium. Ceci permet de choisir la longueur d'onde d'émission ou de réception privilégiée. Encore faut-il connaître précisément cette largeur de bande interdite. C'est la contribution que notre équipe à apporté dans un article publié récemment dans Optical Materials Express.

Lire la suite...

vendredi 4 avril 2014

Résolution automatique des équations différentielles aux dérivées partielles

Avec mon collègue et ami Hervé Frezza-Buet, nous venons de publier un article dans le Journal des Automates Cellulaires, article décrivant le procédé mathématique permettant de transformer une équation différentielle aux dérivées partielles en un automate cellulaire par un procédé automatique.

Lire la suite...

jeudi 16 janvier 2014

Un programme doctoral pour concevoir une cellule solaire de nouvelle génération

Les cellules solaires actuelles présentent un rendement de conversion de l'énergie solaire en énergie électrique relativement faible, de l'ordre de 10%. Notre laboratoire se propose de mener une étude théorique et numérique afin de concevoir de nouvelles cellules solaires, avec des matériaux nouveaux, dans l'objectif de tripler ce rendement. Elles seront constituées d'un sandwich de plusieurs cellules optimisées pour couvrir l'ensemble du spectre solaire, conçu en utilisant un alliage InGaN, avec un taux d'Indium variable.

Notre laboratoire est donc à la recherche d'un candidat, titulaire d'un Master dans le domaine de la physique des matériaux, et désireux de s'investir dans les méthodes numériques permettant de simuler la future cellule solaire à haut rendement.

Lire la suite...

mercredi 27 novembre 2013

Le Prix 2013 de la Publication décerné à Christyves Chevallier par la Fondation Supélec

Christyves Chevallier : Prix de la Publication 2013 (Crédit Photo : Club Photo Supélec)Lors d'une cérémonie qui s'est tenue hier soir, mardi 26 novembre 2013, dans le salon Gustave Eiffel au premier étage de la Tour du même nom, Christyves Chevallier s'est vu décerner le Prix de la Publication 2013 par la Fondation Supélec. Christyves Chevallier est un jeune docteur de Supélec. Il a soutenu le 15 novembre dernier sa thèse de doctorat, que j'ai eu le plaisir d'encadrer en collaboration avec Frédéric Genty, Professeur à Supélec

Lire la suite...

mardi 8 octobre 2013

Conception de miroirs à réseau sub-longueur d'onde pour application VCSEL dans le moyen infrarouge

Sous ce titre peu accrocheur se cache la soutenance d'une des meilleures thèses qu'il m'ait été offert de diriger. Elle aura lieu le 15 novembre 2013 à 10:30 dans l'amphithéâtre de Supélec à Metz, et elle sera présentée par Christyves Chevallier.

Lire la suite...

lundi 7 octobre 2013

De l'inflation biliométrique

Je viens de lire sur cette page, en quelques mots, la critique et la solution du système bibliométrique actuel qui pèse sur la recherche. Rien à ajouter.

Comme l'explique Guédon, la seule solution réaliste, pérenne et raisonnable serait que la recherche publique, financée sur fonds publics, soit dotée de crédits pour organiser la publication des résultats des recherches avec un système purement académique où les comités de lectures seront formés dans la transparence et avec des critères fondés sur la seule qualité des chercheurs. Pour qu'un tel système qui doit permettre l'accès gratuit sur internet de tous les chercheurs et des citoyens à la science produite par la recherche publique, ne soit pas engorgé, il faut mettre fin à l'évaluation bibliométrique stupide des chercheurs, et viser une stratégie de diffusion des résultats fondée sur leur importance et la qualité plutôt que sur le nombre d'articles. L'augmentation fulgurante du nombre de chercheurs dans les pays émergents rend d'autant plus nécessaire une telle politique.

mardi 1 octobre 2013

Un algorithme robuste d'optimisation de miroirs

Le billet précédent faisait référence à une nouvelle structure VCSEL fondée sur un miroir à réseau. Voici maintenant comment il est possible de concevoir ce miroir de manière à ce qu'il soit facile à fabriquer. C'(est ce qu'on appelle une optimisation robuste : D.O.I. 10.1109/JLT.2013.2282871 et en Archives Ouvertes.

Lire la suite...

mardi 3 septembre 2013

Une nouvelle structure pour les diodes à émission par la surface.

Un projet : Marsupilami. Un financement par l'Agence Nationale de la Recherche. Un triangle inscrit dans l'hexagone : Montpellier, Toulouse et Metz. Et une publication dans Optical Material Express

Lire la suite...

jeudi 10 janvier 2013

Licenciement dans le monde de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur

Un collègue de mon laboratoire est l'objet d'une procédure de licenciement pour motif personnel de la part de son employeur.

Lire la suite...

lundi 19 novembre 2012

Sujet de stage au niveau Master 2 : un isolateur optique à réseau

Après le Beaujolais nouveau, bientôt les stages de fin d'année... Christyves nous a trouvé un sujet de stage pour un étudiant de niveau master 2 intéressé par la photonique. Il propose d'étudier la faisabilité d'un nouveau type d'isolateur optique à réseau.

Lire la suite...

- page 1 de 2