L'idée est de profiter des travaux qu'il a entrepris sur les miroirs à réseaux et de les détourner, avec son aide, pour étudier la faisabilité d'un isolateur optique à réseau : un composant pour lequel, la lumière, semblant défier les lois de la physique, ne se propagerait que dans un seul sens.

C'est en fait un miroir à réseau pour lequel la transmission dans le sens inverse est maximale. Son existence a été découverte par hasard, et il s'agit maintenant de déterminer si il peut rivaliser avec les procédés actuellement mis en œuvre.

Comme détaillé dans le sujet de stage, le travail a réaliser est le suivant :

  • Pendre en main le logiciel réalisé par Christyves à base du logiciel libre SAGE.
  • Comprendre la physique des miroirs à réseau.
  • Modifier le programme de Christyves pour concevoir et optimiser un isolateur optique.