Si l'on essaie de le résumer, leur projet consiste à repenser, réinventer, l'espace pédagogique, le lieu de l'enseignement. En effet, la pratique d'une pédagogie différente, active, est souvent rendu difficile par des espaces, comme les amphithéâtres de nos universités, conçus essentiellement pour une diffusion unidirectionnelle du savoir.

Comment, dans quelle direction, faut-il repenser les espaces ? Faut-il mêler les espaces réels et leurs alter ego virtuels en intégrant les réseaux ? Interactivité, mobilité, autant de directions à explorer. Sans oublier la question cruciale : comment alimenter efficacement, en douceur et sans contrainte les ordinateurs portables qui ne manqueront pas de tomber en panne de batterie ?